Le projet solaris

La mise en œuvre d’une démarche de développement durable est désormais une composante incontournable, un acquis dans la conception d’un immeuble.

Par ailleurs, nous réalisons tous les jours combien les aspirations de nos contemporains évoluent. Qu’il s’agisse de leur vie à la maison, au bureau, dans les lieux de consommation ou de détente, l’éco citoyenneté a dicté de nouveaux comportements.Est-ce le cri d’alarme lancé par Al Gore en 2006 : “Dix ans maximum, c’est le temps qu’il nous reste pour un ultime sursaut avant le point de non-retour” ? Est-ce pour les français l’engagement pris par l’Etat à l’issue du Grenelle de l’Environnement ? Assurément c’est un tout qui a entrainé une prise de conscience généralisée de l’urgence écologique.

Cette prise de conscience, confortée par le coût de l’énergie, second paramètre de pression incontournable, nous a amené à un constat inévitable dans notre métier de développeur : seuls les immeubles répondant à cette double préoccupation rencontreront leur marché demain.

Ainsi, dans une vision responsable, nous avons imaginé un immeuble qui anticipe les dispositifs réglementaires et législatifs. Les labels relatifs aux économies d’énergie HPE, THPE, B.B.C sont déjà une réalité. Ensuite les immeubles a énergie seront celle de 2020.

Projet innovant par excellence, Solaris s’inscrit déjà comme une référence de la future RT 2020. L’idée de départ : construire un immeuble qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. L’objectif est atteint. Solaris affiche un bilan énergétique positif tant en kWh-ep qu’en euro.

Pour réussir cette performance, SERCIB a réuni autour de lui une équipe pluridisciplinaire et particulièrement pointue,qu’il s’agisse de la conception architecturale avec le cabinet «Architecture et Environnement», des bureaux d’étude thermique, statique et thermodynamique, des bureaux d’étude fluides et structures, et des conseils en économie et innovation.

Solaris peut être construit à demande sur d’autres sites à partir de 5 000 m2. Dans le cas présent, la ville de Clamart recevra le premier Solaris

Le tramway apporte la desserte de l’immeuble par des modes de déplacement “doux” (station à 300m), contribuant à réduire l’impact sur l’environnement.